Droits des passagers

Siège social:
FlibTravel International SA
flibco.com
4, Rue Belair
L-4514 Differdange
GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG

Tél: +352 50 55 62 63 10

Directeur général: M. De Muynck Paul

N° TVA: LU26140310
N° Registre du Commerce Luxembourg: B177392
Droits des passagers dans le transport par autobus et autocar, suivant le règlement (UE) N° 181/2011 du parlement européen et du conseil du 16 février 2011.

Objets :
1. Droit au transport & exceptions et conditions particulières
2. Utilisation d’un autobus et autocar par des passagers à mobilité réduite
3. Protection adéquate en cas d’annulation ou de retard important d’un autobus et autocar
4. Protection adéquate en cas d’accident résultant de l’utilisation d’un autobus et autocar
5. Dépôt de plaintes

1. Droit au transport & exceptions et conditions particulières

1.1. Chaque personne qui est en possession d'un titre de transport valable portant sur le service. (CGV, article 3)

1.2. Chaque personne devrait avoir la possibilité d’utiliser nos services de transport par autobus et autocar, quel que soit son âge, sa nationalité ou s’il s’agit d’une personne à mobilité réduite. Chaque personne a les mêmes droits que tous les autres citoyens quant à la libre circulation, à la liberté de choix et à la non-discrimination.
Le transporteur peut refuser de faire monter à bord une personne sur base de sa mobilité réduite si la montée, la descente ou le transport dans/de l’autobus ou l’autocar sont physiquement impossible dans des conditions sûres et réalisables sur le plan opérationnel.

1.3. Lors de l’achat d’un titre de transport valable portant sur le service flibco.com, le client recevra celui-ci sous forme électronique. Le jour du départ, le titre de transport peut être présenté sous cette forme au chauffeur.

2. Utilisation d’un autobus ou autocar par des passagers à mobilité réduite

2.1. Les personnes à mobilité réduite devraient avoir la possibilité d’utiliser les services de transport par autobus et autocar. Ces personnes ont les mêmes droits que tous les autres passagers.

2.2. Notre service offre la possibilité d’assister ces personnes afin de monter ou de descendre de l’autobus ou de l’autocar. Une demande, au moins cinq jours ouvrables avant le départ prévu est préférable. Les autobus ou autocars ne disposent pas de rampes pour faire monter une chaise roulante. Celle-ci, si pliable, peut être déposée dans la soute à bagages. Dans le cas où la personne ne peut ni marcher ni bouger, un accompagnement est souhaitable. L’accompagnant a le droit de voyager gratuitement, si une demande écrite est effectuée dans un délai de cinq jours ouvrables avant le départ.

2.3. Le transporteur peut refuser de faire monter à bord une personne sur base de sa mobilité réduite si la montée, la descente ou le transport dans/de l’autobus ou l’autocar sont physiquement impossible dans des conditions sûres et réalisables sur le plan opérationnel.

3. Protection adéquate en cas d’annulation ou de retard important d’un autobus et autocar

3.1. Lorsqu’un autobus ou un autocar accuse un retard important ou nécessite une annulation, le transporteur s’engage à informer les passagers de la situation sous forme de message électronique, et ce, sur base des informations communiquées par les passagers lors de leur inscription sur le site du transporteur. Cette communication a lieu dans les plus brefs délais, et au plus tard trente minutes après l’heure de départ prévue.

3.2. Lorsqu’un transporteur peut raisonnablement s’attendre à ce qu’un service soit annulé ou à ce que son départ soit retardé de plus de cent vingt minutes, les passagers se voient immédiatement offrir le choix entre :
a) la poursuite du voyage vers la destination finale telle qu’établie dans le contrat de transport, sans coût supplémentaire, dans des conditions comparables et dans les meilleurs délais ;
b) le remboursement du prix du billet et, s’il y a lieu, un service de transport de retour gratuit, en autobus ou en autocar, dans les meilleurs délais, jusqu’au point de départ initial tel qu’établi dans le contrat de transport.

4. Protection adéquate en cas d’accident résultant de l’utilisation d’un autobus et autocar

En cas d’accident d’un autobus ou d’un autocar du transporteur, le règlement (UE) N° 181/2011 du parlement européen et du conseil concernant les droits des passagers dans le transport par autobus et autocar, Chapitre 2, Article 7 entre en vigueur.

5. Dépôt de plaintes

5.1. La plainte du passager est acceptée uniquement par écrit (sous forme électronique ou par courrier). Celle-ci doit être envoyée à notre service client.

5.2. La plainte doit être faite au plus tard trois mois après la date de l’évènement. Si ce délai n’est pas respecté, le transporteur répondra avec une brève explication à la demande mais n’est pas obligé de procéder à une indemnisation sous quelque forme que ce soit.
Le transporteur s’engage à donner suite à la demande dans un délai de trois mois.